Posez toutes vos questions, nos conférenciers se feront un plaisir de vous répondre.


    tissu musculaire cardiaque syncitium

    Partagez

    charlinemeyer

    Messages : 5
    Date d'inscription : 04/11/2016

    tissu musculaire cardiaque syncitium

    Message par charlinemeyer le Mer 16 Nov - 18:44

    Salut,

    Dans le cours sur le tissu musculaire cardiaque il est évoqué la notion de syncitium, il est dit que les cardiomyocytes sont organisés en réseaux et la prof parle aussi de nexus mais je me comprend pas ce que cela signifie, cela veut-il dire que les cardiomyocytes sont "connectés" ? non indépendants les uns des autres ?

    Elle l'évoque également dans le cours sur le muscle lisse mais sans aucun détails ni explications.
    avatar
    guillaumeschmitt

    Messages : 23
    Date d'inscription : 17/10/2016
    Age : 24
    Localisation : Cours Galien Strasbourg

    Re: tissu musculaire cardiaque syncitium

    Message par guillaumeschmitt le Jeu 17 Nov - 11:14

    Salut,

    Par définition, un syncytium est une cellule unique comportant plusieurs noyaux provenant de la fusion de plusieurs cellules (rhabdomyocytes, syncytiotrophoblaste, ostéoclastes, ...).

    Or comme tu le sais maintenant, les cardiomyocytes et les léiomyocytes ne sont pas des cellules multinucléées issues de la fusion de plusieurs cellules ; ce sont des cellules mononucléées issues de la différenciation d'une seule cellule.
    Mais ces cellules fonctionnent comme un syncytium fonctionnel (= fonctionnement d'un syncytium sans avoir la morphologie d'un syncytium). Cela est dû aux jonctions Gap (ou nexus) qui sont des jonctions communicantes, en effet via ces jonctions, les cytoplasmes de ces cellules communiquent directement.
    Par exemple, lors de la dépolarisation d'un cardiomyocyte/léiomyocyte au niveau de la jonction neuromusculaire, le réticulum sarcoplasmique (qui est du REL pour rappel) va libérer du calcium dans le cytoplasme de la cellule dépolarisée pour qu'elle se contracte ; mais la calcium va également passer dans les cellules voisines via les nexus pour qu'elles se contractent également, sans pour autant qu'elles aient été dépolarisées au niveau d'une jonction neuromusculaire.
    Par conséquent, c'est bien un syncytium fonctionnel : quand une cellule se contracte, toutes les cellules voisines se contractent également, comme s'il s'agissait d'un seul ensemble.

    J'espère avoir répondu à ta question.

    PS : merci de faire attention à la rubrique dans laquelle vous postez vos sujets afin que tout le mode profite au mieux des réponses (un sujet d'histologie dans la rubrique biologie cellulaire peut passer inaperçu aux yeux de ceux ui n'auraient des soucis qu'en histo).

      La date/heure actuelle est Jeu 27 Juil - 16:50